Wednesday, November 6, 2013

Glossophaga soricina,Chauve-souris d' amerique sud,Long-tongued Bat de Pallas

Camera CrittersShared with:Camera Critters. Free counter and web stats

Le Glossophage de Pallas (Glossophaga soricina) est une espèce de chauve-souris de la famille des Phyllostomidae d Amérique centrale et du Sud.  '' Long-tongued Bat de Pallas en anglais"   plus de 80 % de son énergie vient directement des simples sucres qui composent son régime alimentaire de nectar, .Le glossophage de Pallas est incapable de détecter les couleurs mais perçoit les ultra-violets, qui l'aident notamment à repérer les fleurs où il se nourrit, et qu'il pollinie 

PNAS. K.K.S,Glossophaga soricina,,langue , tong ,
Crédit PNAS. 

Ces chauves-souris comme les oiseaux nectaires  colibris, abeilles ont   des langues hautement spécialisés afin de recueillir le nectar des fleurs. Ci dessous vidéo qu'une chauve-souris nectarivores, Glossophaga soricina,qui a une langue évoluée  avec des papilles érectiles dynamiques pour recueillir le nectar.  , le bout de la langue est recouverte de papilles  filamenteux et ressemble à une brosse  . Lors de l'alimentation de nectar, les vaisseaux sanguins au sein de la pointe de la langue s'engorgent de sang et les papilles se dressent. Tumescence et érection de la papille persistent tout au long de la rétraction de la langue, et de nectar, est pris au piège entre les rangées de papilles cela est aussi présent  dans la bouche. La pointe de la langue   n'augmente pas en volume global lorsqu'elle  s'allonge, ce qui suggère que la contraction musculaire contre volume fixe de la langue (c'est-à-dire, un hygrostat musculaire) est principalement métabolisée par élongation de pointe, alors que l'érection de la papille est un procédé hydraulique entraîné par la circulation sanguine. Le système hydraulique est incorporé dans l'hygrostat musculaire, et, ainsi, la contraction des muscles intrinsèques peut-être en même temps augmenter la longueur de la langue et déplacer le sang dans la pointe.  Cela pourrait  servir de modèles précieux pour le développement de robots chirurgicaux miniature   à la fois protractile et disposer des configurations hautement dynamiques de surface.


  

 

De Kathleen K. Smith, Duke University, Durham  Department of Ecology and Evolutionary Biology, Brown University, Providence, RI 02912; and   School of Engineering, Brown University,Providence, RI 02912 


11 comments:

  1. das sind ja tolle Bilder
    LG vom katerchen

    ReplyDelete
  2. Wow, that's very long tongue of bat. Amazing!
    Visit u back :)

    ReplyDelete
  3. ricambio con piacere la tua gradita visita, amo molto la natura e tutte le sue creature, questo strano pipistrello dalla lunga lingua non lo conoscevo! :-)

    ReplyDelete
  4. bonjour
    beaucoup de mal pour rentrer dans ton blog
    Plus de neige pour l’instant chez-moi ,mais il gèle
    Je te souhaite de passer un bon week-end
    bises

    ReplyDelete
  5. thanks for visiting today. i could not open the facebook link you gave (i don't have a facebook account so maybe that is why). i do love our dogs. :)

    ReplyDelete
  6. mère-nature nous a offert tant de merveilles!
    merci de la visite
    amitiés
    Angie

    ReplyDelete

Merci Thanks,Dank (¸.•✿¨)¸.•✿¨)¸.•✿¨ Coming soon!




Followers